06 24 15 44 61 (prix d'un appel local)

Loi Pinel 2019 : les nouveautés

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier pour louer en 2019, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux, la meilleure solution reste la loi Pinel, reconduite jusqu’au 31 décembre 2022.

Cependant, le dispositif Pinel connait en 2019 quelques nouveautés, dont certaines sont directement liées à l’entrée en vigueur du prélèvement à la source.

Investissement en loi Pinel et prélèvement à la source

Comme annoncé par le gouvernement, les foyers bénéficiant d’une réduction d’impôt au titre d’un investissement Pinel ont vu leur compte crédité de 60% de son montant au 15 janvier 2019, le solde étant versé à l’été 2019. Normalement, ce montant doit être calculé sur l’année N-2, mais avec l’année blanche, c’est le montant 2018 qui est pris en compte. Ce mécanisme génère un effet de trésorerie positif qui vient accroitre l’attractivité de l’investissement Pinel.

Recentrage sur les zones A et B1

Afin de favoriser la construction de logements dans les zones qui en ont le plus besoin, le dispositif Pinel a été recentré sur les zones A (dont Montpellier fait partie) et B1.

Les opérations réalisées en zones B2 et C doivent être actées au plus tard le 15 mars 2019. Passée cette date, les opérations en zones B2 et C (qui sont les moins tendues), ne seront plus possibles.

Expatriés

Depuis le 1er janvier 2019, les contribuables qui réalisent un investissement immobilier en loi Pinel pourront continuer à bénéficier de la réduction d’impôt même les années où ils ne seront pas domiciliés sur le sol français. Jusqu’alors, l’expatriation suspendait la réduction d’impôt.


Mentions légales